Lire, Ecrire, Partager

Vous lisez ? Moi aussi ! Vous écrivez ? Moi aussi ! Alors partageons nos expériences !

La vie secrète des écrivains de Guillaume Musso

La vie secrète des écrivains de Guillaume Musso Chez Calmann-Lévy Thriller 352 pages

4ème de couverture :

"Tout le monde a trois vies : une vie privée, une vie publique et une vie secrète..."
Gabriel García Márquez

En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu'il arrête d'écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Automne 2018. Fawles n'a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l'île, bien décidée à percer son secret.

Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l'île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l'amour et la peur...

Une lecture inoubliable, un puzzle littéraire fascinant qui se révèle diabolique lorsque l'auteur y place sa dernière pièce.

Je dois bien avouer que je ne lis pas tous les livres de Guillaume Musso. Pourquoi ? Parce que souvent je suis embarquée dans l’histoire, ne pouvant pas lâcher le livre et je risque une nuit blanche alors que quasiment à chaque fois je suis déçue par la fin. Alors je me dis : «  Tout ça pour ça ? »
Et pourtant régulièrement je re-signe, enfin je relis l’auteur, parce qu’il y en a assez peu qui arrivent à me captiver comme il sait le faire. Et puis c’est le jeu, c’est sa fin après tout, il fait ce qu’il veut. 😜

Du coup dès le début du teasing de ce nouveau roman de Guillaume Musso, j’ai été tentée. J’ai attendu la sortie avec impatience ! 20/20 pour la communication ! En plus, le titre est très accrocheur, notamment pour les aspirants auteurs dont je suis.

Lire un Musso, c’est une organisation, impossible de me mettre à la lecture n’importe quand, sinon adieu le reste de mes responsabilités le temps de ma lecture. J’ai commencé le prologue, refermé le livre et attendu difficilement le dimanche après-midi, soit 5 longues journées, pour tranquillement, installée sur le canapé, plonger dans ma lecture. Pas plus d’un jour de lecture, c’est vous dire qu’il a été captivant.

Simple mais efficace

Évidemment pas de surprise, j’ai été captivée dès les premières pages, pas envie de m’arrêter peu importe les heures qui défilaient. L’écriture est simple mais efficace comme toujours. Des petits cliffhanger dans chaque chapitre et impossible de lâcher.

Pour l’histoire je ne m’attendais pas à cela avec ce titre, très accrocheur pour finalement ce qui y est donné, mais pas de soucis j’ai adhéré sans problème à celle proposée.
J’ai cru retrouvé des bribes de tel ou tel auteur. Comme dirait Nathan Fawles (Un des personnages du livre) "Quand on débute on a besoin de modèles"  A priori quand on est auteur aguerri aussi... Mais franchement ça passe. C’est quand même un plaisir d’avoir cette culture commune avec l’auteur.

Pour une fois j'ai été satisfaite par la fin. Je ne dirai rien dessus, sauf peut-être que j’aurai sans doute préféré qu’elle soit amenée autrement et pas par un dialogue avec des révélations.

L’engouement

J’avoue que je suis un peu perplexe face aux commentaires dithyrambiques sans doute parce qu’il s’agit de Guillaume Musso.
Pas de "puzzle" à assembler, comme j'ai pu le lire, je dirais plus un chemin de petit Poucet où l’on ramasse les cailloux au fil de la lecture.
J’ai lu plus récemment de magnifiques romans écrits avec talent par de jeunes auteurs avec des twists amenés de façon plus surprenante.

Quant aux "Conseils d’écrivains, ou du statut de l’auteur bla-bla-bla..." n’attendez pas tellement de ça. Quelques réflexions au détour d’échanges entre deux personnages rien de plus.
Le seul vrai conseil que m’a donné ce bouquin c’est je pense "de ne finalement pas chercher la complexité".

7Un bon moment de lecture, pas un chef d’œuvre mais ce n’est pas non plus ce que je lui demandais. On s’évade, on va sur Beaumont pendant quelques heures, on vit le suspens avec Raphaël, on aimerait découvrir les secrets avant la fin et effectivement l’auteur nous surprend. J’adore l’écriture fluide qui m’embarque à chaque fois, je suis vraiment admirative de cela. Pour la note je lui mettrais un 7, peut être un peu sévère mais voilà j’ai passé un bon moment mais pas plus.!

Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ? il faut commenter là, en dessous.

Publié le 9 Avril 2019 à 08:05 par SandrineCK
En lien avec cet article :
Auteur(s)
Livre(s)
Éditeur(s)
Commentaires
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer.
Envoyer